L'apport personnel : questions et réponses

Quel apport personnel pour ouvrir une franchise d’intérim ?

Quand on rêve de se lancer en franchise dans le secteur du travail temporaire, la question financière se pose avec un point d'interrogation de belle taille. Les sommes affichées par les réseaux de franchises en tant qu'apport personnel peuvent sembler exorbitantes quand on est un jeune créateur d'entreprise. Pour vous aider à mieux comprendre l'apport personnel, nous répondons aux questions que se posent tous les candidats à la franchise.

Qu'est-ce que l'apport personnel ?


Un terme très communément employé dans le monde de la franchise, l'apport personnel se définit très simplement : il s'agit de la somme que les organismes financiers s'attendent à vous voir mettre sur la table pour obtenir un prêt.

Pendant le processus de négociation, le franchiseur et vous vous entendrez sur un investissement global pour votre projet. Une fois votre dossier de financement bouclé, vous vous rendrez chez le banquier, généralement accompagné d'un membre de l'équipe de la tête de réseau. Pour garantir votre motivation et votre attachement à la réussite de votre agence, la banque vous demandera d'apporter une partie de l'investissement. Celle-ci sera en général de 30 %.

Comment est calculé le montant demandé par le franchiseur ?


L'investissement global est la somme de toutes les dépenses nécessaires au lancement d'une agence d'intérim
dans des conditions optimales. Elle comprend les droits d'entrée dans le réseau, l'achat ou la location de matériel, les honoraires des experts, les éventuels recrutements, les frais de création de la société, sans oublier le fonds de roulement. Les divers coûts d'aménagement des locaux sont compris dans cette somme, mais pas celui du pas de porte. Le plus souvent, le chiffre annoncé par un franchiseur est une moyenne calculée sur l'ensemble de ses franchisés existants.

Pourquoi bien calculer son montant d’apport personnel disponible ?


Beaucoup de créateurs d'entreprise en herbe commettent l'erreur de passer un peu trop vite sur cette étape. L'enthousiasme et la motivation sont deux choses importantes, mais il ne faut pas rester vague sur la somme qu'on pourra réunir. Si on doit mettre un bien immobilier dans la balance, combien représentera-t-il ? Si on doit obtenir de l'argent d'un proche, il est important de se mettre d'accord sur la somme, et si possible de le faire par écrit. Cela vaut également pour les cautions personnelles.

Quelles sont les erreurs à éviter ?


Outre la question du calcul préalable, détaillée ci-dessus, il est important de bien s'entendre avec son franchiseur. En franchise, la transparence est la base du rapport entre les partenaires et les périodes de négociation sont vitales pour apprendre à qui on a affaire.

À combien s'élève l'apport personnel moyen dans le secteur de l'intérim ?


Dans le secteur du travail temporaire, beaucoup de réseaux de franchises estiment l'apport personnel aux alentours de 60.000 euros. C'est par exemple le cas d'Adequat Interim et d'Agri Interim, mais aussi d'une enseigne plus connue comme Temporis. Manpower, en revanche, monnaie sa marque un peu plus de 100.000 euros. Certaines franchises ne vous coûteront que 25.000 euros, à l'instar d'Aquila RH.

Derniers articles de la rubrique